default_mobilelogo

Frigate

"AU PRES SERRE"

Traduction libre de :

Article de Iain Macdonald-Smith  à propos du lancement de FRIGATE

 

 

 

 

 

 AU PRES SERRE par Iain Macdonald-Smith

Quand la "démarche dériveur" s'applique à la course au large

 

 

  Il y a plusieurs avantages à choisir un ancien du dériveur comme architecte de son bateau, tout particulièrement si l'équipage et le skipper pensent dériveur. Dick Carter a navigué sur International 14 et même couru en Firefly à une époque, quand il y avait une petite flotte active sur la rivière à Boston. Tous ses bateaux a succès en course au large ont été des bateaux pensés comme des dériveurs. Red Rooster avec sa quille relevable qui rentre dans la coque avec un joint en caoutchouc pour assurer les écoulements en est un exemple. Tous ses plans à succès en course au large doivent quelque chose aux dériveurs. Red Rooster a une quille relevable pivotante et des joues en caoutchouc qui referment avec efficacité le fond de la coque pour une bonne glisse.  En 1971 Mersea Oyster et Belita VII avaient les ponts flushdeck les plus nets de toute la flotte des bateaux de course au large. L'année passée, Agressive et Ydra poussaient plus loin encore ces lignes basses, le second étant totalement flush deck, sans rail de fargue avec un sabot coulissant sur lequel la cloche de tangon est amurée. Ydra est équipé de tubes sous le pont pour loger les tangons de spi, d'un roof profilé et d'un franc-bord bas si on le compare à la plupart des One Tonner.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  Frigate c'est le nom de l'un des trois représentants pour l'Admiral's Cup appartenant à Tony Boyden et Robin Aisher, il est issu des dernières réflexions de Dick Carter sur la jauge IOR Mark III. Il ressemble beaucoup plus à Ydra qu'à Agressive, mais il est entre les deux en longueur et en déplacement, il est moins plat dans les fonds et plus pincé sur l'étrave et la poupe avec des sections milieu plus en "V". Le voile de quille a été conçu pour aller plus vite une fois remonté, à cause une faible trainée au largue et au portant et bien sûr, d'une surface mouillée réduite. Par rapport aux standards, Frigate a un rapport lest/déplacement de 43%, la quille est pour partie en bois

 

 

 

En pied de mat sont rassemblés

la drisse et les bouts de contrôle

du guindant ainsi que les deux

prises de ris logées

à l'intérieur de la bôme.

Les sorties de mât sont orientées

pour  ne pas gêner le sabot

de la cloche du tangon.

 

                                      

Le test de stabilité a été effectué par John Finch à Hamble sur une eau plate. Le frégatage rend délicat le positionnement du tangon. Les mesures de franc-bord ont été faites depuis un pneumatique qui lui servait de "bureau".

___________________________________

 

 

 

  Si on le compare avec les Admiralers de 1971, il a un gréement très élancé, une hauteur de triangle avant de 52 pieds ( hauteur de mât prise au livet), ce qui est très haut pour un bateau de 39 pieds hors tout avec une flottaison de 30,6 pieds. Ce gréement a la même hauteur que celui de certains 45 pieds dessinés en 1971, mais la surface totale de voilure est inférieure à cause d'un "J" plus petit.

Malgré une grande largeur du bateau qui apporte de la raideur, Dick Carter a cherché à avoir des performances optima dans une brise aux alentours de 15 mph, ce qui , à son point de vue, est nécessaire pour remporter des épreuves de course au large en Manche.

 

 

 

  Les architectes les plus talentueux ont des "marques de fabrique" bien reconnaissables. Un exemple bien net est celui du franc bord bas de Frigate qui est fait pour diminuer la hauteur du roof sur le pont. En dehors du respect de la hauteur sous barreau imposée par la jauge IOR, l'architecte doit composer avec la fait que la taille humaine est invariable, aussi une coque peu profonde devra avoir un haut franc bord ou un roof aux dimensions. Le navigateur Roger Dobson fait 1.98 mètres en chaussettes, aussi doit-il pouvoir se déplacer dans la cabine sans avoir à se plier en deux. Un franc bord bas induit une légère pénalité de rating, mais un roof profilé est plus léger et provoque moins de traînée qu'un pied de hauteur supplémentaire de franc bord. Autre particularité, le rail pour le charriot de grand voile est monté sur le haut du roof, avec tout le fardage et la laideur du montage, mais c'est pour dégager complètement le cockpit. On ne trouvera pas d'écoute de grand voile traînant sur les winch ou devant les cadrans de l'électronique ni même sur les lignes de vie. Autre avantage de ce positionnement en milieu de bôme : on choque  très rapidement une écoute de grand vole plus courte.

  Comme sa petite soeur proche Ydra, Frigate dispose de 2 tubes "lance torpille" sous le pont pour les tangons de spi.

 

 

 

 

 

 

Toutes les photos présentées sur ce site sont, à priori, libres de droits d'auteur. Si tel n'était pas le cas ou si vous souhaitiez en limiter l'usage, merci de nous le signaler en précisant la référence de la photo sur un mail contact, menu contact en haut de page ou ici directement.