default_mobilelogo

Sudpack

Note utilisateur:  / 1
MauvaisTrès bien 

 

 

SUDPÄCK OU LA VIE D'UN ONE TONNER

 

 

 

Sudpack est un One Tonner Judel Vrolijk mis à l'eau peu avant la One Ton Cup 1984. Il arrive sur camion juste avant le début des épreuves à la trinité sur Mer. Il fait grande impression avec sa coque peinte en camouflage kaki et vert et son équipage Allemand.

Dès les premières sorties de règlage en Baie de Quiberon, le bateau va vite.

Sur les premières triangles de la One Ton il fait jeu égal avec Cifraline 3 (Andrieu) ou Passion 2 (Briand).

 


Son déplacement médium léger  fait merveille et il fait figure de One Ton le plus rapide de l'année sur un plan d'eau abrité.

Structure mal échantillonnée ?, problème de construction ?, le bateau devra abandonner, perdant toute change de figurer cette année là au palmarès de ce championnat du monde. Il repart sur camion en Allemagne où il sera réparé. A-t-il couru en 86 et 87 ? Pas de traces trouvées de classement en Europe.

Voici ce que Dominic Bourgeois disait de lui dans un article de la revue Régates :

 

 

 

On l'aperçoit à Melbourne dès 1985, son premier acheteur aurait été Australien ? (Voir phots ci dessous)

Sudpack, Melbourne 1985, original design

 

On le retrouve en 1987 dans le Nord des USA. Probablement vendu à un Américain comme celà était fréquent ces années là avec des protos Européens intéressants. Passion 2 aurait été vendu aussi pour le fils d'un riche Américain peu de temps après avoir gagné la One Ton Cup.

Il participe au championnat North America des One Tonners organisé à Chicago par le Columbia Yacht Club en 87 flotte d'une vingtaine de bateaux.

Dix ans après, sans doute revendu à un Américain du Sud, on le retrouve en Floride /Louisiane où il participe régulièrement à des régates type Gulfport Pensacola où il termine troisième de sa classe derrière un J105 et un J35, en 1997.

 

 

Mr Earl Sonnier s'en porte acquéreur fin 90 et navigue sur les grands lacs. A cette époque la coque sera rafraichie et peinte en gris. (Voir les photos en illustration à gauche). Le bateau était en bon état par ailleurs. C'étais, au dire de Earl un bateau amusant à faire marcher. Carène différente de son Mull 36 qu'il avait possédé auparavant, il était plus facile à contrôler au portant avec de la brise. Earl Sonnier navigue ensuite le long des côtes du golfe du Mexique plusieurs années. IL gagne le GYA challenge en 2000 et la course au large Gulport/Pescarola dans sa classe 2 années de suite. Sudpack était très rapide dans les petits airs et restait compétitif dans de la brise. Avec un équipage familial Earl et ses 3 fils ont vécu beaucoup de jours heureux à bord. En 2004, Earl donne Sudpack au musée maritime de Biloxi.

 

 

On notera la barre en tôle ajourée et aux angles

soudés à vif très à la mode à cette époque !

Trois étages de barres de flèches et un guignol,

rien que ça pour tenir la perche :)

Les voiles sont encore celles d'origine (G) mais modifiée pour la GV avec des lattes forcées longues dans les hauts.

 

Malheureusement en 2005, un Ouragan (Katrina) les met au sec et va jusqu'à le percher sur des

arbres côtiers du golfe du Mexique, comme le montre la photo ci dessous :

 


Sudpackpic70147

Depuis plus de nouvelles, mais nous espèrons qu'un admirateur de ce bateau et de son histoire aura pu l'acquérir,

Sudpack avait 21 ans lors de cet incident.

Le cabinet d'architecte Judel Vrolijk contacté pour disposer de plans ou photos de leur bateau se sont

retranchés derrière le besoin d'un accord avec le propriètaire actuel avec lequel ils n'ont pu me

mettre en contact. Toute photo ou plan du bateau sera la bienvenue et sera publiée sur le site,

avec celles des propriétaires successifs.

   

 

 

Merci à Earl Sonnier pour sa contibution à l'histoire de ce One Tonner de légende....

 

 

 

Toutes les photos présentées sur ce site sont, à priori, libres de droits d'auteur. Si tel n'était pas le cas ou si vous souhaitiez en limiter l'usage, merci de nous le signaler en précisant la référence de la photo sur un mail contact, menu contact en haut de page ou ici directement.